Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Société : Tout est bien qui finit bien !

8 Mai 2011 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

Coubanao

Selon le site d'informations SENEWEB.COM,  nous citons "Les transporteurs sénégalais ont décidé de mettre fin à leur boycott. Un accord a été trouvé et le mot d’ordre de grève sera levé ce lundi à partir de 00 heure,  a informé le Secrétaire Général du Syndicat des Travailleurs du Transport Routier, Gora Khouma. 

 
Citant des points d’accords, ce dernier a expliqué sur les ondes de la Rfm qu’il «y avait au moins six postes de contrôles de l’aller jusqu’à la sortie. Maintenant ces postes de contrôles sont tous supprimées sauf l’entrée et la sortie». Pour le deuxième point qui concerne les accidents, dit-il, «au temps il suffisait de faire un accident soit dégât matériel ou corporel, votre véhicule est saisi, le conducteur est arrêté.
 
 Maintenant c’est fini. Si le chauffeur fait un accident corporel sans perte de vies humaines ou de dégâts matériels, la police va faire un constat et ce constat permettra au chauffeur de prendre son véhicule mais aussi grâce à ce constat, le chauffeur ne sera pas mis à la prison. Si c’est un accident avec perte de vies humaines l’auteur sera mis à la disposition de la justice». Fin de citation.
Ce même lundi, les écoles situées dans le périmètre du village de Coubanao vont reprendre les cours même si cela se fera timidement.
Nous vous proposons la version électronique de l'enquête menée  par la radio Zig FM  à Coubanao après les évènements dits du Lycée de Coubanao.

Zig FM à Coubanao : Première partie

 

Zig FM à Coubanao : Deuxième partie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

BADJI 08/05/2011 15:32



Tout qui commence mal fini bien pour l'intérêt avant tout des élèves, des populations et
enfin du corpsenseignant. Mais au-delà de tout ce qui s'était dit dans cette malheureuse histoire jamais connue
dans les Kalounayes et encore moins à Coubanao, je pense l'heure sonne pour une table ronde entre les parents d'élèves et les enseignants, entre les populations et leurs
élèves et une réunion, parents, élèves et enseignants pour travailler sur des questions d'ammonie et de cohésion. IL ne s'agit pas de ré ouvrir les établissements scolaires et faire rentrer dans les rangs le corps enseignants pour dire tout est fini. Toute vérité n'est
pas bonne à dire et encore moins les mensonges. Je lance modestement un appel aux sages de Coubanao, aux cadres de Coubanao, à la jeunesse de Coubanao, aux femmes de Coubanao en un mot à la population de Coubanao pour leur dire modestement ceci. Le Kalounaye attend beaucoup de vous et le Kalounaye compte beaucoup sur vous sur ce que vous venez de faire ou du moins la décision que vous venez de prendre oralement et par écrit
sur ces malheureuses événements et aux yeux de tous sur les ondes de ZIG-FM et auprès des autorités. Pour ma part et pour un certain
nombre de personne que je me risque à dire qui pensent comme moi, fait nous rêver, faites nous partager des décisions pour ce qui arrive dans votre village pour le Kalounaye naturel et qui va dans le sens du développement de cette localité. Le Kalounaye est un et invisible, culturellement, socialement et politiquement. Nous y arriverons sans trop de mal si nous conjuguons ensembles dans le meilleur, comme dans le
pire. Les différents événements tentant à déstabiliser le Kalounaye dans le passé sont là pour en témoigner et jamais ces problèmes étaient une affaire de village mais compris comme une atteinte à
l'intégrité de notre territoire "le Kalounaye". Nous avons des outils formidables de communication qui est FM-KALOUNAYE (Radio Communautaire. Mais cette radio installée
à Coubanao est entrain de perdre sa vocation de radio communautaire pour devenir un outil de communication
associative et c'est là le danger qui nous guette. Donc, profiter de cette occasion pour assainir un
certain nombre de problèmes auxquels certains n'osent parler. Coubanao a toujours été un gros village, mais surtout un grand village. Coubanao, faite la même politique de partage qu'avait fait le
village de Finthiock qui a fait partager son jumelage et sans qui, les 13 villages de la Communauté rurale de Coubalan n'aurait de l'eau et des latrines à ce jour. Aucun exemple de cette nature
ne peut être donné en Casamance et encore moins au Sénégal.


Donc je souhaite voir Coubanao du feu Fodé TAMBA dans la vérité et le sens du partage. Je demande à ceux que mes
propos blessent de m'en excuser mes j'aime Coubanao comme mon village Finthiock et comme d'autres villages du Kalounaye. Partageons cette volonté de développer notre Kalounaye avec toutes les
bonnes volontés qu'ils soient natifs ou non.


Merci aux électeurs.




Lycée de Coubanao.over-blog.com 08/05/2011 15:49



Monsieur BADJI vous avez tout dit. J'espère que tout le monde  comprendra.