Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Signature du protocole d'accord de Jumelage Itsos-Italie et Lycée de Coubanao

10 Février 2011 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

Lycée de Coubanao1 (1)

 

Le lundi 14 Janvier  2011 s’est tenue dans la bibliothèque du Lycée de Coubanao, une réunion qui a porté sur  l’accord de jumelage entre le lycée de coubanao et Itsos Albe Steiner, un Institut Italien de Communication dans la région de Lombardie.

Etaient présents M. Insa TAMBA Surveillant Général au Lycée de Coubanao, Moustapha SANE Vice-président de l’Association des Parents d’Elèves, Malamine Gaïndé DIEDHIOU du Kalounayes pour le Développement Economique et Social (KDES), Nicola Scognamiglio de l’ITSOS, Giordano Gouvorci représentant de l’ONG italienne  ACRA, Abdoulaye DIEME, Coordonnateur du Projet, Lamine Kebba SONKO Président du  Comité Entente et Développement de Coubanao (CEDK), Babacar Arona SANE Président du Kalounayes pour le Développement Economique et Social (KDES), Etienne SAGNA Censeur des Etudes du Lycée de Coubanao, Baboucar SAGNA, Professeur d’Anglais au Lycée de Coubanao, Bacary TAMBA représentant du chef de village de Coubanao et Abdoulaye SAGNA membre du KDES.

Il revenait d’abord à M. Arona  SANE, Président du KDES de faire l’historique de ce projet  qui, au niveau du lycée de coubanao est piloté par Abdoulaye DIEME, Professeur à ce dit Lycée. Le choix du ce thème « Education au développement et à la citoyenneté » a été guidé par le fait qu’on constate que de plus en plus, les jeunes européens perdent le sens de la citoyenneté et se complaisent surtout dans les images stéréotypées, reçues à travers les médias qui semblent être leur seule et unique source d’information, dira-t-il d’emblée. Et pour déconstruire cette image il faut davantage faire de sorte que ces jeunes puissent s’ouvrir à d’autres horizons et avoir des contacts avec des jeunes de ces horizons, ajoutera-t-il, avant de conclure que c’est dans cette perspective qu’il faudra réfléchir sur des cadres de partenariat pouvant intéresser les deux parties.

Prenant la parole, M. Lamine Kéba SONKO  a d’abord souhaité la bienvenue à la délégation Italienne, l’a remerciée pour les sacrifices consentis. Il a surtout insisté sur la recherche d’un citoyen véritable. Les véritables bénéficiaires de ce partenariat sont les élèves dira t-il. Abdoulaye DIEME, coordonnateur de ce projet, fera un rapport sur  les activités du projet, activités qui consistent à  initier des échanges entre les citoyens de l’Italie et ceux des autres lycées du Sénégal à savoir : Thiès, Dakar, Kébémer et Ziguinchor.

Le représentant de l’Acra insistera sur le fait que les élèves Italiens ne connaissent pas le continent Africain. Ils ne le connaissent qu’à travers la télévision. A travers ces échanges les Italiens parviendront à connaître l’Afrique et le Sénégal en particulier. Les jeunes Italiens sont prêts à connaître la réalité Africaine ; de ce fait, il faut créer des espaces de travail commun.

Les jeunes doivent prendre leur responsabilité en créant leur propre citoyenneté. Il faut donc choisir les thèmes d’échanges, faciliter ces échanges.

Quant à Nicolas, il remerciera  toute l’assistance de l’accueil qui leur a été réservé depuis leur arrivée. Pour lui l’école publique est l’instrument d’éducation. Seuls ces échanges peuvent sauver l’école. L’école publique est  l’unique lieu  de rencontre entre les pauvres et les riches. Nous devons donc continuer à enrayer les préjugés défavorables pour sauver l’école, parler avec les autres et non sur les autres. La société Italienne n’est pas raciste, mais le politicien l’est, conclura t-il.

Il reviendra ensuite à Baboucar SAGNA, représentant des professeurs de souhaiter la bienvenue aux Italiens. Les professeurs sont disponibles pour la réussite de ce programme, en faisant la leur cette éducation à la citoyenneté. C’est un partenariat à double sens : faire comprendre aux jeunes de ces deux nations, l’utilité de se connaître davantage. C’est le rôle de l’éducateur dira-t-il. Le censeur des études insistera sur les échanges à travers le net. Faire comprendre aux élèves  sénégalais que tout n’est pas sur le football en Italie ou immigrer coûte que coûte vers ce pays. C'est dans ce sens qu'il a été créé un blog du Lycée de Coubanao dans la plateforme de l'ITSOS géré à partir de Coubanao. http://itsos.albesteiner.net/blogs/coubanao/

Lamine Kéba SONKO reviendra sur les thèmes à échanger. Il faut créer un espace libre, faire une analyse critique de la situation, se débarrasser des préjugés. « Nous sommes pauvres mais nous refusons la pauvreté » martèle-t-il. Il a ensuite souhaité la création d’un document qui sera mis à la disposition des élèves et des professeurs de ces écoles.

En présence du représentant du chef du village et du premier vice-président du conseil rural, il a été procédé à la signature de l’accord de jumelage entre le lycée de coubanao  et Itsos Albe Steiner d’Italie.

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article