Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Koubanao en danger et dans le noir dès la tombée du jour.

1 Septembre 2013 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

Koubanao en danger et dans le noir dès la tombée du jour.

DSCF9024

Les populations de la communauté villageoise de Koubanao vivent dans la hantise d'un danger permament à cause des fils de haute tension de la Société Nationale d'Electricté - SENELEC - Ces fils côtoient de très près les habitations et même traversent le village à l'entrée en venant de Finthiock par le campement puis par les quartiers de Koubanao BAH et Kaougha.

DSCF9029

Avec la détérioration des sols, ces poteaux deviennent un danger pour tout le monde. Ces poteaux et fils cohabitent en des endroits avec les fromagers, les gros arbres et leurs branches, un incendie peut arriver à tout moment.

DSCF9034

Les riverains qui sont à côté de la Caisse du Crédit Mutuel du Sénégal l'ont compris, eux qui ont fini d'élaguer les branches des arbres qui jouxtent l'artère principale. Mais jusqu'à quand ? 

DSCF9025

Comme un malheur ne vient jamais seul, dès la tombée du jour, Koubanao est dans l'obscurité totale. Ce n'est pas des lampadaires qui n'existent pas, mais ces derniers ont cessé de fonctionner  depuis belle lurette. Aucun ne fonctionne dans tout le village.

DSCF9028

Un tour dans le quartier de Kaougha permet de constater la triste réalité. Des poteaux penchés, des fils soutenus par des arbres ou attachés à des arbres, des fils qui jonchent à même le sol. 

DSCF9026

Le Comité Entente et Développement de Koubanao par le biais de son président a adressé une correspondance à Monsieur le Gouverneur de la région de Ziguinchor pour attirer son attention sur le danger réel que constituent les poteaux et fils de la SENELEC.

DSCF9030

En attendant, la réaction de l'autorité, il est demandé aux populations de ne pas toucher aux fils et poteaux même à terre et dès qu'elles remarquent qu'un poteau s'incline ou est  tombé avertir aussitôt le chef de village ou les notables de quartier,

DSCF9033

pour le moment, cette obscurité fait l'affaire des boutiquiers et commerçants, à chacun sa lampe torche.

DSCF9038

Nous avons pu avoir une copie adressée au Gouverneur de Région que nous publions avec l'aimable autorisation du président du C.E.D.K.

 

Correspondance du C.E.D.K. à Monsieur le Gouverneur de la Région de Ziguinchor

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL

Région de Ziguinchor

Département de Bignona

Communauté Rurale de Coubalan

Comité Entente et Développement de Koubanao

C.D.E.K.

Récipissé N° 055/GRZ

Du 29 novembre 1999

 

Koubanao, le 31 Août 2013

 

Objet : Sollicite Intervention de monsieur le Gouverneur Région de Ziguinchor

 

Monsieur le Gouverneur

La situation de l’éclairage public dans le village de Koubanao pose de sérieux problèmes aux populations.

En guise rappel, il avait été demandé aux services de la SENELEC, la délocalisation de la ligne de la haute tension sur la route de la « TransKaloulayes » et cela pour une question de sécurité. Il s’ajoute, que des poteaux qui supportent les fils électriques, les lampadaires sont dans un état de détérioration très avancé.

Le système d’éclairage public est complément inexistant. Dans certaines rues, les fils électriques sont accrochés aux branches des arbres ou suspendus sur des piquets de fortune, qui, de l’avis de tous, résisteraient difficilement aux intempéries ; surtout en cette période d’hivernage.

Cette situation, Monsieur le Gouverneur, nous inquiète car à tout moment nous nous attendons au pire.

Nous pensons, compte tenu des aléas climatiques, que des solutions urgentes devraient être trouvées afin que les populations de Koubanao se sentent en sécurité ; pour que ce-faisant, le volet de mise en orbite d’un développement durable s’accélère dans la pure tradition des programmes prioritaires e l’Etat. Programmes qui ont positivement permis de changer la vie des populations du monde rural.

Nous avons la conviction profonde, Monsieur le Gouverneur, que c’est un cri d’alarme que nous lançons en votre direction ; en direction des Autorités compétentes.

Sachant pouvoir compter sur votre volonté ferme de réaliser les objectifs du Chef de l’état et confiant dans votre engagement, votre dévouement, votre générosité et votre disponibilité avérés au service de la population de la région de Ziguinchor, nous vous prions de croire, Monsieur le Gouverneur, en l’expression de notre gratitude anticipée et nos sentiments de très grand respect.

 

Le Président du Comité Entente Le Chef de village de Koubanao

et Développement de Koubanao

C..E.D.K

 

 

 

Lamine Kebba SONKO     Daouda TAMBA

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Malamine SANE 02/09/2013 12:17


bonjour 


Du courage et prions une vite intervention des autorité pour régler ce sérieux ploblème, car le village doit recevoir d'ici peu de temps des gens de différente mode de vie.


Merci.


MALAMINE SANE