Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Kamanjénoor, une structure d’entraide scolaire au secours de la population des Kalounayes.

6 Décembre 2010 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

 

 

Cours Privés Kamandiénoor (9)

La structure d’entraide scolaire Kamanjénoor a aujourd’hui 8 ans. Depuis sa création ici à Coubanao, elle ne cesse de produire de bons résultats aux examens du Baccalauréat et du BFEM. Aujourd’hui, nous avons eu l’occasion de rencontrer la Directrice de cette structure. Elle nous parle des raisons de sa création, de leurs grands projets et de leurs défis majeurs.

Le blog : Bonjour Madame, voulez-vous vous présenter aux lecteurs du blog du lycée de Coubanao ?

Madame Guèye : Je m’appelle Khady Gueye et je suis la Directrice de la structure d’entraide scolaire Kamanjénoor de Coubanao. Notre école a été créée en 2002. Aujourd’hui, elle est la seule dans la zone des Kalounayes. Elle regroupe tous les niveaux, de la sixième à la terminale. L’année passée, nous avons un effectif d’environ 200 élèves. Pour le moment, nous n’enseignons pas les séries scientifiques.

Cours Privés Kamandiénoor (15)La Directrice Khady Gueye

Le blog : Votre école a aujourd’hui 8 ans. Mais comment cette idée de sa création vous est venue à l’esprit ?

Madame Guèye : L’idée de créer cette école privée d’entraide  nous est venue après constat de plusieurs faits. Il y avait des élèves qui n’avaient plus la possibilité de continuer leurs études dans leur établissement public comme le CEM de Ouonck, de Coubalan, de Souda, de Diéba ou même le lycée de Coubanao. Et les parents de ces derniers trouvaient le coût des inscriptions élevé dans structures privées scolaires en ville. Il s’y ajoute parfois des conditions de vie difficiles. Vu toutes ces difficultés, nous nous sommes dit pourquoi ne pas créer une structure pouvant accueillir tous ces élèves avec un prix à la portée des paysans afin d’apporter notre contribution aux efforts fournis par l’Etas, car tout développement passe inévitablement par l’éducation. C’est donc pour nous une manière de lutter contre la déperdition scolaire et l’analphabétisme de ces enfants,  et faire bénéficier à toute cette population d’une éducation de qualité à leurs enfants. Voilà un peu les raisons qui nous ont poussé à créer cette école d’entraide pour épauler ces multiples élèves qui peuvent participer au développement des Kalounayes.

Cours Privés Kamandiénoor (3)Cours Privés Kamandiénoor (5)

Le blog : D’où est-ce que viennent généralement vos élèves ? De Coubanaoa et des villages riverains ?

Madame Guèye : Nos élèves nous viennent d’un peu partout de la région de Ziguinchor et même du Sénégal. Car nous avons ceux qui viennent de Dakar, de Thiès, de Saint-Louis, etc. Ce sont les mêmes professeurs du lycée qui dispensent les cours ici. Il fut une année où un de nos élèves fut le premier aux examens du BFEM au centre de Coubanao. La seule différence avec le lycée c’est les locaux, sinon ils reçoivent les mêmes enseignements. Nous travaillons dans des abris provisoires (les crintins), et cela est dû au manque de moyens.

Le blog : Quels sont les grands défis auxquels vous faites face aujourd’hui ?

Cours Privés Kamandiénoor (13)Cours Privés Kamandiénoor (11)

Madame Guèye : Beaucoup de défis ; ne serait-ce que pour ces abris provisoires. Voilà pourquoi nous lançons un appel à toute bonne volonté de nous épauler dans cette tâche aussi noble qu’est l’éducation. Nous remercions l’IDEN de Bignona qui nous aide parfois avec du matériel didactique. Sinon, depuis 8 ans, nous travaillons seuls avec nos maigres moyens ; nous travaillons à perte. Mais ce qui fait notre force, c’est que nous croyons à ces élèves vu les résultats que nous obtenons année après année. Ils peuvent réussir ; YES, THEY CAN !!! (rires). Nous ne nous décourageons pas.

Le blog : Votre dernier mot.

Madame Guèye : Je voudrais remercier tous les professeurs qui interviennent ici. Ce sont des gens dévoués et qui sont là juste pour aider et non pour de l’argent. D’ailleurs nous n’en avons pas. Je tiens à remercier le Proviseur et le Censeur du lycée de Coubanao pour leur soutien, leurs conseils et leur collaboration. Nos remerciements vont également à l’endroit de toute la population des Kalounayes pour leur soutien moral.

Enfin, je tiens à encourager les élèves à persévérer, à fournir beaucoup plus d’efforts car demain ils auront les fruits de leur labeur. Merci à vous le blog du lycée Coubanao pour votre initiative.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GUEYE 08/12/2010 23:53



salut , Madame Gueyeje suis tres content de ton article mais cependant il ne parle pas exactement de tes veritables problemes car sur le net on peut toujours des bonnes volontes pour la bonne
cause, cepedant ilfaut aussi ecrire au ministere de l'education national pour demander une subvention ou bien essayer de faire des briques en banco pour construire deux   classes chaque
année . Du courage chere madame et sachez que le Senegal a besoin des dames: if you try you can.... 



Lycée de Coubanao.over-blog.com 17/12/2010 10:35



Merci M. GUEYE pour le commentaire et les encouragements nous espèrons que des mécènes entendront l'appel de Madame GUEYE pour la secourir MERCI ENCORE



sidy 06/12/2010 23:46



Juste pour féliciter les initiateurs du projets de soutien scolaire comme l'a si bien dit Mme gueye. Parfois il veut mieux en avoir des idées que de l'argent.


J'en félicite également aux professeurs qui donnent a titre gratuite les cours aux élèves qui en ont besoins.


Et mon dernier mot, c'est pour les bénéficiaires eux mêmes. La seule compensation qui restera gravée a jamais pour Mme GUYE, les profs et les initiateurs, c'est bien votre réussite. Ne soyez pas
égoistent en pensant que c'est un lieu de passe temps.


L'homme est le remède de l'homme. Bonne continuation et merci a ceux qui nous permettent, nous diaspora, de découvrir en direct les évolutions de notre cher Kalounaye.


Encore une fois merci à tous.


Sidy BADJI depuis CHERBOURG OCTEVILLE Fraance



Lycée de Coubanao.over-blog.com 17/12/2010 10:37



Merci M. BADJI pour votre appui vos conseils et votre adhèsion à ce que nous sommes entrain de faire MERCI