Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Etienne SAGNA, un censeur-carrefour du progrès et de l’enthousiasme

24 Janvier 2011 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

M. Sagna, Censeur du Lycée (1)

 

Etienne SAGNA, un censeur-carrefour du progrès et de l’enthousiasme.

« Je n’attends personne pour progresser » aime-t-il répéter. L’homme qui a l’habitude de tenir ces propos, le Censeur des Etudes du lycée de Coubanao en l’occurrence, ne cesse d’émerveiller ses collaborateurs et agents que nous sommes.

Faisant du renouveau positif son crédo, le petit homme par sa taille, est sans nul doute ce grand homme aux qualités humaines incommensurables qui a fait du lycée de Coubanao un lieu où tous se plaisent et aiment l’atmosphère qui y règne.

Ayant pour fonction de gérer l’aspect pédagogique du lycée que nous voulons ‘carrefour vers l’excellence’, il ne perd aucune occasion, aucune opportunité pour s’investir pleinement et entièrement (le plus souvent au dépend de son sommeil et de ses temps de repos) dans TOUT ce qui peut avoir un apport positif dans non seulement l’accomplissement de ses missions liées à sa fonction de Censeur des Etudes, mais aussi et surtout dans TOUT ce que l’homme juge nécessaire à un plein épanouissement moral, physique et à un développement intellectuel et humain, dans l’harmonie des bonnes relations humaines, socle de toute éclosion de talents. Et c’est dans cette volonté permanente d’instaurer un climat sain dans notre communauté éducative, que nous nous sommes résolus à reconnaitre en ce monsieur, un homme du renouveau progressiste, un incitateur infatigable au travail, un porteur inlassable d’initiatives. Un homme dont la curiosité et la simplicité suscitent le respect et l’admiration de ses agents ou plutôt de ses collègues que nous sommes.

Grace à sa disponibilité, aucun enseignant du lycée de Coubanao ne peut se plaindre du manque d’efficacité,  lié à ses défaillances, dans nos enseignements.

Les supports pédagogiques conçus par les professeurs sont systématiquement démultipliés à souhait pour que les élèves puissent en disposer convenablement.

Des cartes aux séries d’exercices, en passant par les textes et autres schémas proposés par ses professeurs, Cens- pour tout le monde- se fait toujours du plaisir à nous motiver dans nos tâches d’enseignants qui veulent être le moteur d’un enseignement de qualité comme voulu et souhaité par les décideurs et toute la société, pour une meilleure formation des futurs cadres et responsables de notre cher pays.

Le Censeur et M. Coly

            Comprenant parfaitement qu’aucune œuvre humaine ne peut avoir le label de qualité si le concepteur de cette œuvre lui-même ne dispose pas d’outils de travail de qualité répondant aux normes et exigences du monde moderne, n’est pas motivé ou rencontre des entraves à sa volonté de bien et de mieux faire, il se fait toujours un devoir de satisfaire nos besoins- parfois trop pressants- des tirages de textes, de séries d’exercices, de cartes, de schémas, etc.

            Dans sa perpétuelle quête du renouveau, il a été l’élément essentiel dans la mise sur internet du site du lycée de Coubanao, contribuant merveilleusement ainsi à mieux faire connaitre notre lycée des personnes d’autres horizons qui, elles aussi, s’efforcent de nous venir en aide dans divers domaines.

            Cens- disais-je donc, fait partie de cette rare espèce d’hommes qui ont compris qu’en tant qu’êtres humains, notre mission sur terre est de bien faire, d’être serviable à la société et aux semblables , en un mot de laisser à la postérité des exemples à suivre pour le bien-être de l’humanité toute entière.

Mêmes les élèves qui sont assez souvent réfractaires aux mesures hardies, reconnaissent en cet homme celui qui a innové beaucoup de pratiques dans ce lycée et qui a suscité en eux cet enthousiasme à s’approprier le lycée de Coubanao et à veiller à préserver son image par la discipline et le travail bien fait.

            « Grace à CENS, le lycée est attrayant » se plaisent à dire d’aucuns, « on n’ose pas s’absenter irrégulièrement de peur de se faire sanctionner par CENS », ajoutent d’autres.

Cette rigueur ne dénote nullement d’un quelconque autoritarisme ou d’une méchanceté gratuite de l’homme. Mais plutôt, à l’instar de tous les grands hommes soucieux de l’éducation de la jeunesse, il a la claire conscience qu’on ne saurait jamais faire des omelettes sans  casser des œufs et qu’à ce titre, il ne peut avoir ni l’intention ni la prétention de faire des élèves du lycée de Coubanao des citoyens modèles de demain, s’il instaure le laxisme et le laisser-faire dans son ménagement.

            Même si quelques fois il se laisse entrainer dans une colère- ce qui justifie son statut d’homme donc de perfectible- CENS, comme tous l’appellent affectueusement, reste sans nul doute un trésor que le lycée de Coubanao et ses composantes n’échangeront contre nulle autre personne, sauf si les impératifs du service commandent son départ pour d’autres horizons et d’autres responsabilités.

            Dieu fasse que rien ni personne ne puissent détériorer l’excellence des relations qu’il entretient avec toute la communauté éducative, tout le village de Coubanao qui l’adore, et les Kalounayes au rayonnement desquels il s’emploie à travers l’émission qu’il anime sur les ondes de la radio Kalounayes Fm.

« Ca kaw ca kanam »

Baboucar SAGNA

Professeur d’Anglais au lycée de Coubanao

M. Sagna, Professeur d'Anglais (2)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

m andiang 08/02/2011 20:56



On perd son quand il s agit de ce bout d homme aux qulites humaines et intellectuelles hors du commun , ce n est pas exagere au prisme de l histoire .Cens, comme l appelle affectyeusement ses
eleves et ses  amis ,a sauve la carriere de plus d un enseignant en leur redonnant confiance en leurs capacites, .......... j en dis pas plus .



Lycée de Coubanao.over-blog.com 09/02/2011 10:53



Merci M. pour tout et nous vous rappelons que nous attendons vos articles.



kandia 02/02/2011 18:48



oui vous avez un "cens" aux grandes qualités humaines et qui peut faire beaucoup de choses pour le lycée.


il a toujours oeuvré pour le bien du plus grand nombre  et il est aussi fidèle en amitié. généreux;il est super que dieu guide ses pas "thi kaw thi kanam" rek


une inconditionnelle du grand maitre


 



Lycée de Coubanao.over-blog.com 02/02/2011 19:28



Merci Apparemment, vous connaissez mieux que nous notre "Cens"Que Dieu entende vos prières Merci encore continuez à visiter le blog du Lycée de Coubanao et vos critiques, suggestions et
impressions nous permettrons d'améliorer le Blog. Madame, nous suggèrons pourquoi, de particper en nous envoyant des articles dans tous les domaines qui puissent aider l'école sénégalaise.



Gilbert Fabrice Coly 31/01/2011 19:01



le développement d'un pays vient de  ses grands hommes qui savent prendre des initiatives et invitent tout le monde à partager ces intiatives. Rien que pour encourager notre censeur et lui
dire de ne pas baisser les bras.



Lycée de Coubanao.over-blog.com 31/01/2011 19:41



Merci M. COLY pour votre commentaire Nous transmettrons à Monsietur le Censeur tous vos encouragements et Nous vous garantissons qu'il ne baissera pas les bras et va continuer à nous surprendre
Merci encore



sidy mané 24/01/2011 19:47



voue etes un génis Ethiou



Lycée de Coubanao.over-blog.com 24/01/2011 20:21



Merci beaucoup Monsieur. Votre commentaire nous va droit au coeur.