Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du Lycée de Coubanao

Amadou Bangoura Un DIAMBAR est tombé

30 Octobre 2010 , Rédigé par Lycée de Coubanao.over-blog.com

 

PHOT0006-copie-1

 

Amadou BANGOURA

    -   Ancien champion et recordman du Sénégal du Lancer du javelot ;

-   Ancien champion, médaillé d’or aux championnats de l’UASSU à Saint-Louis en 1992

-   Ancien champion de lutte, détenteur de la Coupe toutes catégories à ces mêmes championnats de Saint-Louis

-   Ancien champion de la Zone 2 au Lancer du javelot, alors qu’il était élève du Foyer E.M.P de Koubanao

-   Ancien champion militaire du javelot

-   Membre de l’encadrement militaire d’athlétisme 

-   Membre de l’encadrement de l’ASC de son village

 

PHOT0003

 

Amadou BANGOURA s’est éteint à Dakar, ce Vendredi 29 Octobre 2010.

 

PHOT0005   

 

Je voudrais expressément, passer sous silence son bref passage au Casa Sports de Ziguinchor en tant que footballeur ; passer sous silence les aptitudes physiques autant que morales du jeune Amadou BANGOURA.

Je voudrais donc axer mon intervention sur ces qualités qui firent de lui, un enfant  destiné à la pratique des sports, de tous les sports, de toutes les disciplines sportives.

Amadou BANGOURA fut ce garçon, ce champion sorti du ventre des Kalounayes, livré comme tous les enfants de son âge, à lui-même, sans restriction aucune ; en dialogue permanent avec son environnement ; je veux dire, avec la nature.

 

  

PHOT0006-copie-1

 

 Nous voudrions, encore une fois axer notre propos sur le jeune Amadou BANGOURA, enfant issu des profondeurs du terroir ; pour mieux saisir la relation qui existe entre l’être qu’il était ; appréhender globalement, l’univers intro-actif qui le déterminait par rapport aux autres et au monde physique qui l’agitait constamment ; appréhender "l’esprit" qu’il incarnait de tous les jours dans les différents foyers, depuis la famille, jusqu'à celui du quartier et du village, ont contribué a forger notre "futur" homme athlète, à permettre l’éclosion véritable d’un ensemble de vertus promptes a lui assurer l’équilibre, la rigueur requise qui ont conduit a BANGOURA à la plénitude du geste sportif.

Nous voudrions par ce bref détour, camper tout simplement le socle sur lequel  à émerger Amadou BANGOURA, ancien champion et recordman du Sénégal et de l’UASSU.

A l’instar des autres DIAMBARS, Amadou BANGOURA a défendu à travers la sous-région et le continent africain les couleurs du Sénégal.

Par le sport, Amadou BANGOURA a porté le message de la paix et de la fraternité aux rendez-vous des nations.

  

 PHOT0002 

 

 Ce combat pour hisser le SENEGAL parmi les meilleures nations, Amadou BANGOURA l’a amèné installer le SENEGAL au banquet de l’honneur.

Amadou BANGOURA, pour vivre en harmonie avec lui-même, avec son environnement a puisé dans ce que la terre des Kalounayes avait d’exceptionnellement beau, d’exceptionnellement grand et sacré.

Une vie courte qu’accompagnent des images fortes qui serviront de  prolongement à toutes celles et ceux qui l’ont approché ; à toutes celles et à tous ceux qui l’ont véritablement connu.

Un Diambar vient de nous quitter après avoir livré une rude bataille contre la maladie. Sentant la fin du séjour terrestre approché "il fit venir ses parents et leur parla sans témoin ".

A sa famille éplorée le village de Koubanao et les Kalounayes, avec à sa tête le chef du village de Koubanao, les notables, présentent leurs condoléances les plus attristées.

Un lion vient de nous quitter après avoir conquis les stades d’Afrique et d’Europe, à travers les Jeux Africains et les jeux olympiques ; à travers les Tournois et les rencontres sportives spéciales.

Amadou BANGOURA a choisi de nous quitter ce Vendredi 29 Octobre 2010 : que la terre des Kalounayes lui soit légère – AMEN !

  

 

PHOT0007

 

 

 

 

Par Lamine Kebba SONKO

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fall 01/11/2010 14:29



toutes mes condoleances a la famille, que la terre lui soit legere et que le paradis soit sa derniere demeure


fbf



Lycée de Coubanao.over-blog.com 17/12/2010 10:41



Merci M FALL pour vos encouragements et merci pour le soutien moral